21/06/2010

Quoi de neuf ?

Quoi de neuf ? Rien. A la suite de deux journée de jardinage intense (entre deux averses) et d’un faux mouvement samedi, j’ai passé cette fin de semaine le dos complètement bloqué, me déplaçant à petits pas traînants, d’un lit de douleur à l’autre sans quitter l’appart. Puis lassé par tant d’inactivité forcé et après m’être envoyé en une seule fois la saison 4 de [Scrubes], j’ai écrit puis envoyé à Kats la trame d’un nouvel épisode de Wan & Ted qu’on pourrait titrer « W&T - La malédiction de la mort qui tue » mais dans lequel il y a, potentiellement au moins, la matière d’un bon récit, avec ce qu’il faut de mystère, de fantastique, d’enquête, de combat et de sexe… Ah ben tiens, non : j’ai oublié le sexe !

 

Malédiction toujours : j’ai beaucoup maudit Haut&fort ces jours derniers. L’hébergeur de cet ici carnet, à la suite d’une série d’« améliorations » qui ne me sont d’aucune utilité, a supprimé le seul truc réellement pratique de son éditeur : les copier-coller à partir de Word. Grâce à cette (défunte) possibilité, vous pouviez lire les notes de cet ici-carnet en trebuchet 13 interlignage 1,5. Maintenant, si je veux faire la même chose, il faut que je passe par le HTML. Quelqu’un m’a même conseillé d’aller tripoter le CSS des feuilles de style de ce carnet. Comme si j’avais la moindre idée de la manière dont on fait ça !

 

J’en ai marre des initiatives unilatérales des fournisseurs, tellement persuadés de savoir ce qui est le mieux pour nous qu’il ne prennent même plus la peine de nous laisser le choix ! Je n’ai pas eu l’occasion de vous le dire, mais lors de mon dernier tour de blogosphère, c’est sans doute leurs qualités visuelles qui distinguaient le plus nettement les blogs entre eux. Que ce soit par flemme, par snobisme, par ignorance, ou juste que cet aspect n’ait aucune importance pour leur propriétaire, beaucoup de blogs sont pénibles à voir et pénibles à lire. Même mise de côté la cruauté de certains corps de textes écrits par exemple en rouge sur fond noir, reste comme un standard ces innombrables notes écrites en corps 10, ou moins, même pas justifiées à droite. Standard aussi la prolifération à l’écran de colonnes, cadres, fenêtres, peu hiérarchisés, portant des images, des listes, des publicités, des informations secondaires, des options, finissant par niveler l’ensemble de la page. Standard également cette incapacité d’occuper tout l’écran. Vous, je sais pas, mais perso, j’ai un écran plus large que haut, affichant 45 cm sur 28, mais mon hébergeur, comme la plupart d’entre eux, semble penser que les dix centimètres de gauche et de droite ne servent à rien. Tu dis ? Y’a moyen de ? Mais bien sûr, y’a TOUJOURS moyen. Y’a toujours moyen de bricoler, d’adapter, de faire valoir sa différence et sa volonté contre l’uniformité. En attendant, la moyenne des blogs c’est ça : un écran occupé à moitié, une page affichée encombrée, un corps de texte peu lisible. Tu sais quoi ? Pour te montrer la différence, je vais afficher cette note comme le propose H&F par défaut. Pi en dessous, après bidouillage et cafouillage, comme je voudrais qu’elle le soit.

 

 

 

Quoi de neuf (Caligraphie) copie.jpgde neuf ? Rien. À la suite de deux journée de jardinage intense (entre deux averses) et d’un faux mouvement samedi, j’ai passé cette fin de semaine le dos complètement bloqué, me déplaçant à petits pas traînants, d’un lit de douleur à l’autre sans quitter l’appart. Puis lassé par tant d’inactivité forcée et après m’être envoyé en une seule fois la saison 4 de [Scrubes], j’ai écrit puis envoyé à Kats la trame d’un nouvel épisode de Wan & Ted qu’on pourrait titrer « W&T - La malédiction de la mort qui tue » mais dans lequel il y a, potentiellement au moins, la matière d’un bon récit, avec ce qu’il faut de mystère, de fantastique, d’enquête, de combat et de sexe… Ah ben tiens, non : j’ai oublié le sexe !

1

Malédiction toujours : j’ai beaucoup maudit Haut&fort ces jours derniers. L’hébergeur de cet ici carnet, à la suite d’une série d’« améliorations » qui ne me sont d’aucune utilité, a supprimé le seul truc réellement pratique de son éditeur : les copier-coller à partir de Word. Grâce à cette (défunte) possibilité, vous pouviez lire les notes de cet ici-carnet en trebuchet 13 interlignage 1,5. Maintenant, si je veux faire la même chose, il faut que je passe par le HTML. Quelqu’un m’a même conseillé d’aller tripoter le CSS des feuilles de style de ce carnet. Comme si j’avais la moindre idée de la manière dont on fait ça ! J’en ai marre des initiatives unilatérales des fournisseurs, tellement persuadés de savoir ce qui est le mieux pour nous qu’il ne prennent même plus la peine de nous laisser le choix !

1

Je n’ai pas eu l’occasion de vous le dire, mais lors de mon dernier tour de blogosphère, c’est sans doute leurs qualités visuelles qui distinguaient le plus nettement les blogs entre eux. Que ce soit par flemme, par snobisme, par ignorance, ou juste que cet aspect n’ait aucune importance pour leur propriétaire, beaucoup de blogs sont pénibles à voir et pénibles à lire. Même mise de côté la cruauté de certains corps de textes écrits par exemple en rouge sur fond noir, reste comme un standard ces innombrables notes écrites en corps 10, ou moins, même pas justifiées à droite. Standard aussi la prolifération à l’écran de colonnes, cadres, fenêtres, peu hiérarchisés, portant des images, des listes, des publicités, des informations secondaires, des options, finissant par niveler l’ensemble de la page. Standard également cette incapacité d’occuper tout l’écran. Vous, je sais pas, mais perso, j’ai un écran plus large que haut, affichant 45 cm sur 28, mais mon hébergeur, comme la plupart d’entre eux, semble penser que les dix centimètres de gauche et de droite ne servent à rien. Tu dis ? Y’a moyen de ? Mais bien sûr, y’a TOUJOURS moyen. Y’a toujours moyen de bricoler, d’adapter, de faire valoir sa différence et sa volonté contre l’uniformité. En attendant, la moyenne des blogs c’est ça : un écran occupé à moitié, une page affichée encombrée, un corps de texte peu lisible. Tu sais quoi ? Pour te montrer la différence, je vais afficher cette note comme le propose H&F par défaut. Pi en dessous, après bidouillage et cafouillage, comme je voudrais qu’elle le soit.

Commentaires

et la bande de pub en haut ? tu saurais me dire comment on l'enlève ?

Écrit par : Ido | 21/06/2010

Répondre à ce commentaire

Oui, je peux le dire : on paye.
Il n'y a pas de publicité sur les blogs H&F quand on souscrit la formule payante. C'est ce que j'ai fait.

Écrit par : Jimidi | 21/06/2010

Ben pourquoi il l'a écrit deux fois sa note Monsieur Trèfle ? Faut la recopier aussi et l'apprendre par coeur ?

Écrit par : Mélanie de Tours | 21/06/2010

Répondre à ce commentaire

Prenez des anti-inflammatoires mon brave !

Écrit par : Mémé | 21/06/2010

Répondre à ce commentaire

Sympa la lettrine !

Écrit par : Domitille | 21/06/2010

Répondre à ce commentaire

Oui, la "lettrine" (Je mets des guillemets puisque je ne sais pas si ça s'apelle encore lettrine quand le traitement graphique concerne tout un mot...)J'aime bien l'idée de boite avec des lettres en vrac dedans. Mais les deux précédentes "lettrines" étaient du même cru, non ?

Écrit par : Jimidi | 21/06/2010

oui mais je ne voulais pas vous vexer en vous le faisant remarquer...

Écrit par : Domitille | 21/06/2010

J'ai essayé avec "Mélanie" : ça donne rien...

Écrit par : Jimidi | 21/06/2010

Moi aussi j'ai payé, paske faut pas déconner, ces pubs animées sont à gerber et trop intrusives. (enfin, j'ai payé avant qu'elles soient animées et je m'en félicite).
Et puis moi aussi j'écris GROS. Mais c'est parce que j'ai moi-même la vue basse, surtout le soir et pendant les insomnies. Et c'est une bonne idée de trafiquer le html pour avoir des colonnes plus larges! Par contre je sais pas faire les boîboîtes majuscules pleines de lettres. J'aime.

Écrit par : Br'1 | 21/06/2010

Répondre à ce commentaire

Allez hop, promis : prochainement sur cet ici-carnet, un tuto sur les boiboites ! ♣

Écrit par : Jimidi | 22/06/2010

Écrire un commentaire